Photofestival 2021 – Laura Bonnefous

Laura Bonnefous – « FAILLES – Japon, Emotions, de couleurs et de formes, Miyake »

 

« On dirait qu’une technique séculaire permet au paysage ou au spectacle de se produire dans une pure signifiance, abrupte, vide, comme une cassure. » Roland Barthes, L’Empire des Signes, 1970

Explorer les limites du paysage
Dévoiler ses contours
Transcrire ses formes
Plonger dans ses profondeurs
Analyser ses résistances

Puis le confronter et le faire vivre de nouveau
Par une création portée
Par un vêtement vécu
Par un tissu habité

Les faire dialoguer
Créer un lien de force
Et faire de la puissance, d’un être, et d’une forme ; une émotion

FAILLES formule l’exploration et l’introspection d’un territoire. Un voyage poétique au Japon, sur l’île de Kyushu, une région volcanique naviguant sans cesse entre éclat et apaisement. Loin de l’inventaire et de la description, c’est une plongée instinctive et sensitive dans l’atmosphère de ces espaces où viennent dialoguer les corps, les formes et les couleurs. De ces « Failles », de ces liens à la fois solides et d’une extrême fragilité présente dans le paysage, un travail de portrait vient faire naitre des analogies. La collaboration avec la Maison Issey Miyake amène ce sensible dialogue mêlant tissu, visages et paysages. Des liens se dessinent, les créations deviennent organiques et les territoires personnifiés nous transportant dans une narration sensorielle.

Picturales et sculpturales, les analogies se répondent tels des espaces d’émotions, de couleurs et de formes révélant la complexité de nos FAILLES qu’elles proviennent de l’Homme ou de la Terre.

La série a été réalisée sur deux ans entre la France et le Japon, elle fait l’objet d’un livre paru début 2021 aux éditions H2L2.

 

©Laura Bonnefous
FAILLES – Eruption volcanique. l’île de Kyushu, Japon.

 

©Laura Bonnefous
FAILLES – Issey Miyake.

 

©Laura Bonnefous
FAILLES – l’île de Kyushu, Japon.

 

©Laura Bonnefous
FAILLES – l’île de Kyushu, Japon.

 

©Laura Bonnefous
FAILLES – Issey Miyake.

 

Biographie

Laura Bonnefous est photographe et réalisatrice. A travers une image plasticienne mettant l’accent sur les espaces qu’elle rencontre et ceux qu’elle recrée, c’est une certaine poésie du réel qu’elle nous propose.
Inspirée par les relations que l’Homme entretient avec notre paysage contemporain et captivée par les mutations vécues par notre société, elle déchiffre et étudie nos mythologies pour en proposer une vision sensible. Elle recrée avec ces éléments issus du réel, ses propres espaces, plus personnels et plus métaphoriques. A la fois picturales et sculpturales, c’est à travers une certaine abstraction que ses images s’engagent dans une nouvelle archéologie de nos codes contemporains.
Elle est née le 21 décembre 1988 à Chambray les Tours en France. C’est au Beaux-Arts de Paris (2007 – 2012), au Otis College of Art and Design de Los Angeles (2011) et à l’École des Gobelins (2012– 2014) qu’elle développe sa pratique entre image et volume.

Elle réalise des expositions et résidences en France et à l’international comme le 104 à Paris (2009), le Musée d’art contemporain de Bangkok (2011), la Cité Internationale des Arts (2012), Beaux-Arts de Paris (2012), le Onishi Studio au Japon (2015), le Parcours Saint Germain (2015), les Voies Off Arles (2016), Galerie Fontaine Obscure, Aix en Provence (2017), le Mois de la Photo du Grand Paris, Saint Ouen (2017), Galerie FNAC des Ternes, Paris (2017), le Festival de la Jeune Photographie Internationale de Niort (2018), le Palais Galliera (2018), le Arezzo festival en Italie (2018), Salon Révélation, Grand Palais (2019) ou encore les Rencontres Photographiques du 10ème à Paris (2019).

En 2015 elle rejoint les 30 Under 30 Womens Photographers remporte la Bourse du talent #63 exposée fin 2015 à la BNF et le Prix Picto 2015, En 2016, elle compte parmi les lauréats du Prix du club des directeurs artistiques et des photographes européens sélectionnés pour le festival des Voies Off à Arles et est finaliste de prix tel que l’Académie des Beaux Arts ou la résidence BMW.

La série “Failles” de Laura Bonnefous a été exposée au Palais Galliera (2018), au FotoHaus à Arles (2019) et aux Promenades Photographiques de Vendôme (2020).